Charlie 17 ans, le magnifique roman de Nina Frey

charlie 17 ans, Nina Frey

Charlie, 17 ans , Sous la vague de Charlie Hebdo est un roman auto-édité, écrit par Nina Frey que j’ai découvert grâce à Twitter. Un roman qui revient sur les attentats perpétrés à Paris en janvier 2015 mais pas seulement. Au delà des faits, ce roman évoque ces événements dramatique à travers les yeux et les émotions des personnages. Voici le résumé du livre :

« Je m’appelle Charlie. Oui. Je sais ce que vous vous dites. Exactement comme les 66 millions de français, et le bon milliard de nos soutiens à l’International. Je m’appelle Charlie, sauf que moi c’est pour de vrai. »

Charlie Legendre, a 17 ans. Elle n’a jamais compris pourquoi ses parents l’avaient appelée Charlie. Sauf que le 7 janvier 2015, son prénom se fait l’écho du drame qui vient de se produire. Sami Bensouda a 17 ans aussi, et l’évènement le plonge au coeur d’une société en quête d’elle même, et de ce « nous » rendu si fragile.
Alors, face aux réactions de leurs proches et amis, l’un comme l’autre ils vont tenter de faire face à la violence de l’instant, et à la question brûlante de l' »Après-Charlie ».

***

« Charlie 17 ans » est le roman témoin et apolitique des évènements de Charlie Hebdo, de cette jeunesse qui se cherche, avec ses doutes, ses contradictions aussi, mais surtout forte de ses plus grands espoirs.

Lire la suite

Le salon de thé Senoble

senoble-salon-de-the-vitrine

Ami(e)s gourmand(e)s, vous connaissez toutes et tous la marque Senoble, dont le nom nous évoque des desserts et des produits laitiers que l’on trouvait autrefois dans les étalages des supermarchés.

Senoble a décidé de changer de cap ou plutôt de revenir aux origines en allant directement au contact du client puisque la créatrice de la marque Sophie Senoble vendait directement ses produits dans les marchés dès 1921 au coeur de la Bourgogne.

La marque gourmande se réinvente pour notre plus grand plaisir et a ouvert le 31 janvier, un salon de thé rue des Petits-Champs à Paris dans le 1er arrondissement, près du Palais Royal. D’autres salons seront crées dans les prochaines années en France et à Paris.

Je n’ai donc pas pu résister à cette appel de la gourmandise et je m’y suis rendue avec mes soeurs, des victimes collatérales de mon doux péché.

senoble-salon-de-the-inside

Sitôt passée la porte, on entre dans une boutique, où le bleu est à l’honneur, nous présentant à travers des vitrines scandaleusement alléchantes, les produits à déguster.

Lire la suite

Que faire ou ne pas faire lors d’un premier rendez-vous d’après le Dr Love !

Le Dr Love que je ne présente plus car il a déjà prodigué des conseils sur notre blog dans deux précédents billets : Les conseils amoureux du Dr Love et Le Dr Love nous parle du ghosting, est de retour pour nous parler du premier rendez-vous. Ecoutons-le attentivement :

doctor-love

Le first date, cette étape importante, cette première fois, la rencontre de deux possibles, de deux êtres qui pourraient enfin se (re)trouver lors d’un tête à tête au cours duquel ça pourrait matcher, mérite qu’on lui consacre un billet.

Il faut donc mettre toutes les chances de son côté pour plaire à l’autre, que ce soit une personne que vous n’avez jamais rencontrée (rencontre en ligne) ou une personne rencontrée lors d’une soirée (deuxième fois mais premier rendez-vous), ami(e)s célibataires, suivez mes conseils. Que faire ou ne pas faire lors d’un premier rendez-vous. C’est parti !

1) Parler de son ex : pas faire

Lors d’un premier rendez-vous, on parlera forcément de son ex car parler de sa situation sentimentale actuelle implique que vous évoquiez votre passé et donc vos anciennes relations.

Attention toutefois à ne pas parler de cet ex toute la soirée, en sortant à votre date des anecdotes à son sujet ou votre rancoeur. La personne en face de vous n’est pas votre meilleur(e) pote, votre psy ou votre conseiller conjugal. D’ailleurs si vous en parlez beaucoup, posez-vous cette question : Etes-vous prêt(e) pour une nouvelle relation ?

bad-date-2

2) Etre sans a priori : à faire

Vous rencontrez cette personne par la biais d’un site de rencontres, ne partez pas immédiatement avec des préjugés en craignant que cette personne ne soit pas sérieuse. Vous avez connu votre date à une soirée et votre cousine vous a dit que c’était un séducteur ou une séductrice. Ok, très bien mais faite-vous votre propre opinion.

L’inverse est aussi valable, il/elle vous a envoyé des tas de mots doux sur le site, vous vous êtes enflammé(e), c’est très bien mais redescendez sur terre. Vous ne connaissez pas cette personne, ce n’est pas encore votre chéri(e). Ne mettez pas la charrue avant les boeufs.

lets-see-what-happens

3) Monopoliser la conversation : pas faire

Parler de vous, c’est bien mais ne parler que de vous, ça ne l’est pas. Rencontrer quelqu’un c’est discuter et donc échanger. Le fameux « Me, myself and I » c’est rebutant, même si vous êtes bavard. A éviter donc. « Je parle donc je suis » mais pas trop quand même !

monopoliser-la-conversation

Lire la suite

Stromae, un artiste avant-gardiste et multifacette

stromae-2

Stromae, du verlan Maestro, de son vrai nom Paul Van Haver est un auteur-compositeur interprète belge de renom qui a su marquer de sa présence et aussi bousculer le monde musical depuis le succès de son titre Alors On danse.

Stromae a su toucher les gens grâce à des textes forts dont les thèmes comme l’absence du père, les masques que l’on porte en société, la maltraitance, le couple ou encore les réseaux sociaux sont dénoncés de manière paradoxale sur des musiques dansantes et entrainantes.

Avec toutes ces qualités, Stromae a toutes les cartes en main pour concourir au titre de prince charmant. Mérite-t-il ce titre ? Réponse en 4 points.

1) Il est un artiste talentueux : Formidable

stromae-artiste-talenteux

Depuis sa plus tendre enfance, Stromae fait de la musique. A l’âge de onze ans, il s’inscrit à l’académie de musique de Jette pour apprendre le solfège et la batterie.

Mais son talent ne réside pas seulement dans la musique mais aussi et surtout dans l’alliance qu’il en fait grâce à sa prose à la rythmique piquante qui nous plonge dans un univers singulier, tantôt réaliste, onirique et désillusionné dans lequel on est transporté en écoutant ses titres. Sans artifices, sa plume se révèle être une arme fantôme qui met en lumière nos côtés les plus sombres.

Auprès de Stromae, vous serez heureuse car il vous enverra chaque jour des textos aux rimes éloquentes où il vous parlera du monde, de votre vie, de son amour pour vous grâce à des textes à l’esprit chimérique tellement magnifique que vous les ferez lire à toutes vos copines qui seront mortes de jalousie. Eh oui !

2) Il a un talent caché : Tous les mêmes ?

stromae-mode

Le chanteur a plus d’une corde à son arc et s’est lancé également dans la mode. En homme de goût, il a crée la marque Mosaert (anagrame du chanteur) dont les modèles sont en rapport avec son album Racine Carrée.

Stromae saura vous conseiller pour vous habiller et aura toujours dans sa poche le petit accessoire chic pour sublimer votre tenue. Et cerise sur le cupcake, il vous proposera même de venir avec lui aux défilés de mode. Il sera différent des autres hommes et vous prouvera qu’ils ne sont pas tous les mêmes. La classe !

Lire la suite

En attendant Doggo, une comédie britannique feel good !

en-attendant-doggo

J’ai lu un livre sympathique comme tout, un livre à lire chez soi sous un plaid avec une tasse de chocolat chaud (ou de thé), un livre à dévorer le soir au coin du feu ou tranquille dans son lit, un livre qui rend le trajet pour se rendre au travail plus joyeux, un livre qui fait du bien. Ce livre c’est « En attendant Doggo » de Mark Mills paru chez Belfond.

Voici le résumé :

Dire de Dan qu’il traverse une mauvaise passe serait très en dessous de la réalité : alors qu’il vient de perdre son boulot, sa petite amie lui annonce qu’elle le quitte. Cerise sur le cupcake, elle lui laisse Doggo, le chien le moins sexy que la Terre ait porté, mélange inédit de labrador et de pékinois. Malgré leur méfiance réciproque, l’un et l’autre ont un point commun : leur profonde solitude. Et tandis que Doggo révèle peu à peu d’improbables charmes, dont un étonnant capital sympathie, assorti d’une inexplicable fascination pour l’actrice Jennifer Aniston, Dan, lui, fendille sa carapace de trentenaire égocentrique pour dévoiler une âme sensible, qui n’attendait que de prendre soin d’un autre… Entre l’animal revêche à moitié chauve et le loser patenté, c’est le début d’une véritable et hilarante complicité. Nouveau job, nouvelles conquêtes, nouveau destin… Et si Dan avait rencontré en Doggo son plus formidable allié, le plus inattendu des Cupidon ?

Lire la suite