« Danser, encore », le magnifique roman de Julie de Lestrange

Danser-encore

Je tiens tout d’abord à remercier Julie de Lestrange pour l’envoi de son nouveau roman, Danser, encore.

Julie de Lestrange est une auteure dont je vous avais déjà parlé à travers son premier roman très réussi : Hier encore, c’était l’été, un billet que vous pouvez retrouver ici.

Danser, encore est la suite (très attendue) d’Hier encore, c’était l’été. Voici le résumé :

Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix.

Mais qu’advient-il dès lors qu’il n’y a plus de guide?

Que reste-t-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard?

Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer.

Découvrez la bande de copains drôles et attachants qui a fait le succès de Hier encore, c’était l’été, et plongez dans une magnifique histoire d’amour, un hymne à l’entraide, qui fait la part belle à la vie et à notre humanité.

J’ai pour ma part trouvé cette suite très réussie et j’ai retrouvé avec joie les personnages attachants découverts dans Hier encore, c’était l’été. J’avais l’impression de replonger dans les aventures de vieux copains perdus de vue que l’on prend plaisir à revoir et à réentendre.

Danser, encore est un roman qui parle d’amour, de choix, d’espoir, de renouveau, de nos attentes, de nos envies, de nos forces, de nos faiblesses, de nos peurs, de nos sourires, de la vie en général. On se retrouve dans les interrogations d’Alexandre, les envies de Sophie, les espoirs d’Anouk et les failles de Marco. Les personnages ont grandi et ne sont pas épargnés par le tourbillon de la vie. Un drame tisse en effet sa toile dans cette suite… mais la danse continue !

julie-de-lestrange

La force de ce roman est aussi et surtout la plume de Julie de Lestrange qui donne de la puissance, de l’authenticité et de la justesse à une belle histoire grâce à son écriture câline, tendre, généreuse, rassurante, bouleversante. Une écriture emplie de plein et de délié pour parler d’un sujet qui nous concerne tous, la Vie.

Danser, encore est un roman feel good qui fait du bien et qui interpelle, faisant écho à notre actualité parfois douloureuse, un rappel pour nous empêcher d’oublier.

J’espère qu’il y aura une suite à ce beau roman. Je crois que notre petite bande de copains n’a pas dit son dernier mot !

Adama

 

 

 

2 réflexions sur “« Danser, encore », le magnifique roman de Julie de Lestrange

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s