Que faire ou ne pas faire lors d’un premier rendez-vous d’après le Dr Love !

Le Dr Love que je ne présente plus car il a déjà prodigué des conseils sur notre blog dans deux précédents billets : Les conseils amoureux du Dr Love et Le Dr Love nous parle du ghosting, est de retour pour nous parler du premier rendez-vous. Ecoutons-le attentivement :

doctor-love

Le first date, cette étape importante, cette première fois, la rencontre de deux possibles, de deux êtres qui pourraient enfin se (re)trouver lors d’un tête à tête au cours duquel ça pourrait matcher, mérite qu’on lui consacre un billet.

Il faut donc mettre toutes les chances de son côté pour plaire à l’autre, que ce soit une personne que vous n’avez jamais rencontrée (rencontre en ligne) ou une personne rencontrée lors d’une soirée (deuxième fois mais premier rendez-vous), ami(e)s célibataires, suivez mes conseils. Que faire ou ne pas faire lors d’un premier rendez-vous. C’est parti !

1) Parler de son ex : pas faire

Lors d’un premier rendez-vous, on parlera forcément de son ex car parler de sa situation sentimentale actuelle implique que vous évoquiez votre passé et donc vos anciennes relations.

Attention toutefois à ne pas parler de cet ex toute la soirée, en sortant à votre date des anecdotes à son sujet ou votre rancoeur. La personne en face de vous n’est pas votre meilleur(e) pote, votre psy ou votre conseiller conjugal. D’ailleurs si vous en parlez beaucoup, posez-vous cette question : Etes-vous prêt(e) pour une nouvelle relation ?

bad-date-2

2) Etre sans a priori : à faire

Vous rencontrez cette personne par la biais d’un site de rencontres, ne partez pas immédiatement avec des préjugés en craignant que cette personne ne soit pas sérieuse. Vous avez connu votre date à une soirée et votre cousine vous a dit que c’était un séducteur ou une séductrice. Ok, très bien mais faite-vous votre propre opinion.

L’inverse est aussi valable, il/elle vous a envoyé des tas de mots doux sur le site, vous vous êtes enflammé(e), c’est très bien mais redescendez sur terre. Vous ne connaissez pas cette personne, ce n’est pas encore votre chéri(e). Ne mettez pas la charrue avant les boeufs.

lets-see-what-happens

3) Monopoliser la conversation : pas faire

Parler de vous, c’est bien mais ne parler que de vous, ça ne l’est pas. Rencontrer quelqu’un c’est discuter et donc échanger. Le fameux « Me, myself and I » c’est rebutant, même si vous êtes bavard. A éviter donc. « Je parle donc je suis » mais pas trop quand même !

monopoliser-la-conversation

Lire la suite