Life list ou Demain est un autre jour

Demain est un autre jour

Ce livre a été une petite bouffée d’air frais même si je n’ai pas été époustouflée, j’ai néanmoins passé un bon moment.

Voici le pitch de la 4ème de couverture :

Qu’avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?

Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l’empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu’un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list.

Enseigner ? Aucune envie. Un bébé ? Andrew, son petit ami, n’en veut pas. Tomber amoureuse ? C’est déjà fait, grâce à Andrew. A moins que…

Qu’est-ce qui se passerait si vous deviez réaliser une liste de rêves que vous avez écrit lorsque vous aviez 14 ans ?

C’est ce qui arrive à l’héroïne du livre, Brett Bohlinger qui a un an pour réaliser cette liste d’objectifs sous peine de ne rien hériter de sa mère.

Même sans vous dévoiler la fin de l’histoire on se doute que tout se termine bien.

C’est une des critiques que je fais au livre, il est prévisible, à part deux ou trois rebondissements qu’on ne voit pas vraiment venir, on sait ce qui va se passer. Cependant, ça ne m’a pas dérangé pendant ma lecture car on s’attache à cette héroïne qui a perdu sa mère et qui essaye de se reconstruire en trouvant le bonheur.

Brett pourrait être notre collègue, notre voisine voire même notre amie.

L’auteure a voulu écrire un livre résolument optimiste et a réussi. Elle nous fait réfléchir sur notre vie et sur ce qui nous rend vraiment heureux.

En clair est-ce qu’on a gardé notre âme d’enfant ou avons-nous fait des compromis en devenant adulte ? Pour la plupart d’entre-nous c’est la seconde option.

Personnellement, je ne fais pas le métier que je voulais faire à 14 ans (en même temps je ne savais pas qu’il existait ;)). J’ai néanmoins pris conscience que je voulais écrire et je m’en donne les moyens pour y parvenir.

On devrait tous faire le bilan de sa vie et voir si elle nous satisfait toujours. Si ce n’est pas le cas, on devrait avoir le courage de prendre notre destin en main afin de réaliser nos rêves et d’être enfin vraiment heureux.

Vous pouvez lire ici l’article que j’avais écrit à ce propos : Croire en ses rêves.

Maintenant à vous de répondre à cette question : qu’avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?

 

Assibani

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s