Week-end à Rome

 


C’est une promesse d’évasion que nous chante Étienne Daho. Un week-end à Rome ou comment découvrir une des plus belles villes du monde. Art, gastronomie, dolce vita, créateurs, vaste programme et vous ne serez pas en reste en arpentant la bella citta. Quand on va à Rome pour la première fois, on repart souvent avec l’idée d’y retourner.

J’ai eu la chance d’aller plusieurs fois goûter à la vie romaine, je vais donc vous livrer mes coups de cœur et même certains lieux dont on ne parle pas dans les guides.

Andiamo amici.

Que visiter à Rome ?

  • Piazza Navona, une des places incontournable à Rome, on y croise saltimbanques, touristes et il y a de nombreux restaurants.
  • Via dei Coronari est la rue des artistes, elle se trouve dans le centre et là vous pourrez admirer des créateurs de bijoux, mobiliers, sacs. Si vous avez le temps, allez voir les bijoux de fabriqués artisanalement par l’Atelier Fornace  qui se situe « Via dei Coronori, 136 » . Ces pièces uniques sont fabriqués avec du verre de murano. Vous pouvez jeter un coup d’œil à ses sublimes créations ici ou à Rome, c’est encore mieux.
  • Campo dei Fiori est le marché tendance de Rome, vous pourrez y trouver des spécialités romaines et pourquoi pas y prendre votre petit-déjeuner dans un des restaurants alentour ?
  • La fontaine de Trevi, monument prisé des cinéastes et symbole du romantisme latin.

  • Le Panthéon, édifice historique sur la piazza della Rotonda  et sa place au soleil où prendre un aperol spritz.
  • Le quartier de Trastevere qui offre une vue sur le Tibre et où il y a toujours de l’ambiance.
  • La majestueuse cité du Vatican.
  • La Piazza di Spagna, idéal pour une pause shopping.
  • Pourquoi ne pas flâner dans les rues de Parioli ? Le quartier huppé sur les hauteurs de Rome où il fait bon vivre.
  • La Villa Borghese, véritable institution culturelle avec son grand parc de plus de 80 hectares et de nombreux musées.
  • Le Colisée, un des plus beaux monuments de la bella citta, vestige de l’Empire romain.

Où manger ?

Rome est connu pour sa gastronomie et les bons restaurants ne manquent pas.

Je vous conseille, Kilo, qui se trouve « Via Tirso, 30 » pour un brunch . Restaurant situé dans les hauteurs de Rome (quartier de Parioli). Au menu de ce brunch à volonté : antipasti, salades, légumes grillés, tomate mozzarella, des lasagnes, des pâtes, de la viande, sélection de charcuteries et de fromages. Il vitello tonnato (spécialité italienne à base de rôti de veau et de thon) est tellement divin que je voulais déménager à Rome pour en manger chaque semaine. Côté sucré, vous devez absolument goûter la tarte à la ricotta, un dessert à se damner, le tiramisu est très bon.

Dans le centre, passage obligé à L’Obica, situé à Piazza Campo Dei Fiori, 16,  le bar à Mozzarella. La star de la carte, la mozarella dans tous ses états : typique, fumée, intense. La charcuterie est à tomber et La carte des vins est alléchante. Il y a également des pâtes et des pizzas.

obika-mozzarella-bar_2039

© Obika restaurant.

Pas loin de la rue dei Coronari, un petit Resto sympa, un bar à vin du nom d’Il Ritrovo del gusto, « Via dei Coronari, 30″ . À l’honneur une lasagne qui vaut le détour, des pâtes très très bonnes et de bons vins italiens. L’équipe est super sympa.

Où dormir ?
Pour une première fois à Rome, privilégiez le centre : Quartier Navone/Campo dei Fiori/Pantheon .
Si vous connaissez Rome, pourquoi ne pas loger à Parioli, dans l’hôtel Buenos Aires ou bien à l’hôtel Aldrovandi près de la villa Borghese. Quand je vais à Rome, je loue très souvent avec Airbnb.

Aldrovandi.jpg

© Hôtel Aldrovandi.

Quand y aller ?

La période de mars à juin est à privilégier. Septembre c’est pas mal. Par contre en été il fait très chaud, j’y suis allée une fois en août, les températures flirtaient avec les 36,37 degrés. Pas facile de visiter Rome avec des températures caniculaires.

Un conseil : prenez votre temps, vivez la dolce vita, rien ne presse. Fermez les yeux, Baladez vous, profitez du climat méditerranéen, dégustez « un gélato », goûtez à la pasta, aux fromages, vins, charcuteries italiennes sans oublier de tremper vos lèvres dans un cappuccino ou bien encore de plonger votre cuillère dans un tiramisu onctueux. Ouvrez les yeux, vous êtes à Rome.

Ps: En bonus, si vous ne voulez pas suivre mes conseils et quand même visiter Rome en été, sachez que la plage de Santa Marinella est à une heure en train.Plage Santa Marinella

Alors, tentez par une escale romaine ? Je l’espère en tous cas.

Eva.

 

2 réflexions sur “Week-end à Rome

  1. Pingback: La tarte à la ricotta et au chocolat | A trois on sourit

  2. Pingback: Partir pour un road trip gourmand en Italie | A trois on sourit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s