Mon premier roman « Rêveuse en sursis »

couverture rêveuse en sursis

Rêveuse en sursis est le premier roman que j’ai écrit et j’ai eu la chance qu’il soit publié en format numérique par les éditions Numeriklivres en mai 2012. C’est un roman feel good dont voici le résumé : « Alicia, à la veille de son trentième anniversaire, se pose des tas de questions existentielles. Elle rêve d’être écrivain, mais ne devrait-elle pas plutôt choisir une existence plus conformiste ? Elle rêve du grand amour, mais est-il raisonnable d’aimer Julien, secret et solitaire, plutôt que Marc, riche et passionné ? Heureusement ses amies et sa sœur jumelle sont là pour soutenir Alicia et l’aider à trouver des réponses à ses interrogations. De péripéties en remises en question, ce roman drôle et léger en apparence nous entraîne à la suite de son héroïne dans un Paris romantique à souhait. Adama Mané signe là une jolie romance au style enjoué, à l’écriture pleine de vivacité. Un texte avec beaucoup d’humour, mais pas dénué de réflexions plus profondes sur les relations amoureuses et amicales. »

Lire la suite

« Hier encore, c’était l’été », le joli roman de Julie de Lestrange

Hier encore c'était l'été

Je vais vous parler d’un roman qui m’a beaucoup plu, il s’agit de Hier encore, c’était l’été de Julie de Lestrange. Un roman qui m’a touché et dont l’intrigue est simple : « Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la gifle est brutale.
En une décennie, cette jeunesse dorée, perdue mais pas désillusionnée, va devoir apprendre à se battre pour exister. La vie les perdra par endroits. À travers les drames, les fous-rires et les joies subsiste alors l’amitié. Et l’amour qui les sauvera.
Tendre portrait d’une génération et d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.
C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie. »

L’histoire de ce roman se déroule donc sur dix ans où nous suivons les aventures d’une bande d’amis à travers les yeux de Alexandre, le héros. Ce rythme d’écriture nous permet de suivre les joies, les bonheurs mais aussi les déceptions, les coups durs de jeunes qui deviennent grands. Leurs doutes, leurs hésitations peuvent trouver un écho en chacun de nous car c’est certes l’histoire de leurs vies mais aussi un peu celle de nos vies. Un roman qui parle d’une génération et de désirs, de besoins simples et communs comme l’amitié, l’amour, la famille mais aussi le besoin de trouver sa voie. Alexandre, Anouk, Marco et Sophie se posent des questions qui sont aussi les nôtres. Ce roman nous délivre un message positif distillé tout au long du livre.

Lire la suite