On a lu « Pour un soir seulement » de Thomas Raphael

pour un soir seulement

Pour un soir seulement est le nouveau roman de Thomas Raphaël paru chez Flammarion, je l’ai lu et je l’ai tout simplement adoré.
Avant de plus vous en parler, voici le résumé du roman :

« Julie doit se faire opérer, elle risque de ne pas se réveiller. La veille, elle modifie son annonce sur un site de rencontres. Son «pour la vie» devient «pour un soir seulement». En moins de deux heures, elle reçoit 154 messages. Du jamais vu. Alors elle décide de repousser l’opération. Indéfiniment… Avec humour et fantaisie, le journal de Julie raconte une histoire de désir. Comment répondre à celui des autres quand on n’assume pas le sien ? »

Après voir vu la présentation du livre, je ne pouvais qu’être intriguée car des mots m’ont immédiatement interpelés : « site de rencontres », « journal intime », « humour » et « désir ». Je ne pouvais donc pas y résister et je l’ai lu. Je vous explique en trois points pourquoi ce livre m’a beaucoup plu :

1er point : Le format du roman, le journal intime, qui était non sans me rappeler Le Journal de Bridget Jones. Pari donc risqué car Thomas Raphael aurait pu écrire une pâle copie de ce best seller mais ce n’est pas le cas. Pour un soir seulement distille avec une grosse dose d’humour et une pincée de suspens les pensées d’une trentenaire célibataire qui n’a pas un physique avantageux. Une héroïne de comédie romantique atypique qui s’éloigne des standards habituels. De plus, pas de langue de bois dans ce roman, c’est direct et sans détour.

2ème point : Les personnages de ce roman sont haut en couleurs et attachants : Julie (l’héroïne), Miss moule (sa cousine) ou encore la mère de Miss moule nous touchent et nous font rire. A travers leurs aventures, leurs propos, leurs rêves et leurs déconvenues on se retrouve parfois, on se reconnait et on se dit « Ah oui, je connais ça… »

3ème point : Thomas Raphael est un homme et pourtant ce roman semble être écrit par une femme. L’écrivain, à l’instar de Mel Gibson mais sans aucun recours à la magie, sait ce que veulent les femmes. Plusieurs fois, en lisant ce livre je me suis dit que Thomas Raphael m’avait en fait espionné, qu’il était entré un jour dans ma tête. Est-ce possible ? Tout ça pour dire que ce roman est écrit avec une sensibilité féminine qui n’est pas pour nous déplaire et nous fait sourire.
Même si ce roman oscille entre légèreté (l’aventure d’un soir) et gravité (la maladie de Julie), ce roman pose des questions profondes : comment être désiré(e) par l’autre lorsqu’on ne s’aime pas physiquement ? L’amour est-il un risque ? Nos croyances peuvent-elles nous bloquer en amour ? Ce livre parle aussi du pouvoir du regard des autres. Ce roman apporte donc des réponses à ces interrogations de femme, à des questions que l’on peut toutes se poser au cours de notre existence.

Pour un soir seulement est un roman très bien écrit avec un bon rythme, il nous plonge dans un tourbillon d’intrigues qui nous aide à réfléchir sur notre propre existence et sur le sens que l’on veut donner à notre vie. C’est un roman feel good qui m’a ému. J’étais triste de le terminer et de dire au revoir à tous ces personnages.

Thomas Raphael n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà publié deux autres romans La vie commence à 20h10 et Le bonheur commence maintenant.

L’espoir et les rêves sont finalement les moteur de ce roman à la fois drôle et touchant. Thomas Raphael est un auteur prometteur qui a beaucoup de talent.

Et vous, que pensez-vous du roman Pour un soir seulement ?

Adama.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s