La flemme de sortir ou comment venir à bout de ce syndrome

Que celui qui n’a jamais eu la flemme de sortir un soir lève la main ?
C’est un sentiment connu de tous, on est le premier ou la première à accepter de se rendre dans une soirée et au dernier moment ou même quelques heures avant on est touché par une flemmingite aigue soudaine et du coup, on a plus du tout envie de sortir.

Pour en arriver là, notre cerveau se met en mode « Je me persuade de choses fausses ». Exemples :

1) « Je ne peux pas sortir car demain j’ai plein de choses à faire » : les courses, le ménage, course à pieds, shopping, rêver, glander et même ça :

j-peux-pas-j-ai-poney

2) « Je ne me vois pas sortir car j’ai l’impression d’ être malade » : j’ai tout à coup une migraine, j’ai le nez qui coule un peu, j’ai mal à la gorge, j’ai froid, j’ai des courbatures … Bon là, stop, vous avez la grippe et il vaut mieux ne pas sortir.
Mais si vos symptômes sont un léger mal de tête et la gorge qui gratte un peu, c’est du mytho !

3) » Je suis sûre que je vais m’ennuyer » : Je ne connais pas grand monde et il y a de fortes chances que je m’ennuie et quand je m’ennuie, c’est l’horreur, c’est triste et ça me fait déprimer…. Ça va, ça va, on a compris.

4) « Je n’ai rien à me mettre pour cette soirée » : Je déteste toutes mes robes, tous mes tops, tous mes pantalons et j’ai plus de thunes pour aller faire du shopping. La belle histoire !

5) « Je suis fatigué(e) » ou l’ultime excuse : « Je ne peux pas venir car mon lit m’appelle et entre lui et moi, c’est le grand amour, vous savez ! »

a03882fd7c12648fad130f9b83ccacc5

Mais il y a une solution pour parer à toutes ces énergies négatives : Sortez, allez oust, dehors !
Ce que l’on doit faire le lendemain, pourra bien attendre, et oh, s‘amuser aussi c’est important et on a le devoir de s’accorder du temps pour ça.

25c55abfd74c582eaeff395d658d9a65

La peur de s’ennuyer n’est pas une bonne excuse pour refuser de sortir. Combien de fois on a hésité à se rendre quelque part persuadé(e) que ça allait être rasoir alors qu’en fait on s’est éclaté. On laisse de côté ses a priori et on y va. Au pire si on s’ennuie, on rentre. C’est pas la fin du monde.

e625cd2d47f4c0c6968080d0404e71a9

Côté fringue, on a toujours quelque chose à se mettre et si vous ne trouvez vraiment rien, vous pouvez toujours demander à une copine ou un copain de vous prêter quelque chose.

Et si vous vous sentez fatigué(e), buvez une tasse de café ou de thé, mettez une chanson que vous aimez et dansez dessus pour vous donner la pêche.

Alors maintenant, on est prêt ?

Et vous quelles sont vos astuces pour lutter contre la flemme de sortir ?

Adama.

Une réflexion sur “La flemme de sortir ou comment venir à bout de ce syndrome

  1. Pingback: Mode d’emploi pour survivre à une soirée | A trois on sourit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s